Funny Translator, un drôle de traducteur en ligne

Article vu sur : http://moderateur.blog.regionsjob.com/index.php/post/Funny-Translator-un-drole-de-traducteur-en-ligne

Les traductions automatiques en ligne, on le sait, ne sont pas toujours très fiables… voire parfois complètement absurdes. Funny Translator applique ce principe au pied de la lettre, en proposant un outil qui va traduire vos phrases, en les repassant à chaque fois de la langue d’origine vers une nouvelle langue, puis à la langue d’origine une nouvelle fois etc. On peut ainsi torturer ces phrases en 58 langues différentes. Par exemple, en tapant « Le modérateur est assez sympa », on obtient « Il a statut d’observateur à Nice ». Passée à la moulinette de ces traductions successives, l’expression de départ ne voudra plus rien dire du tout… Totalement absurde, mais très drôle ! Vous pouvez consulter les meilleurs résultats, certains sont effectivement très très bons.

D’ailleurs, j’ai moi même essayé, de « Bonjour, je suis traductrice et ceci est un texte pour mon blog » nous sommes passés, 56 traductions plus tard à : « Bonjour, je recommande le texte blog. »

PLACARDS PAROISSIAUX – Humour paroissial

Sainte innocence, ingénuité ou créativité ?

Ce sont de vrais avis placardés sur les portes de vraies églises de vraies paroisses.  Ils sont écrits avec beaucoup de bonne volonté… et quelques problèmes de syntaxe…  Je vous les livre ici :)

  • A tous ceux qui ont des enfants et qui ne le savent pas encore, il y a dans la paroisse un espace réservé aux enfants.
  • Jeudi prochain, à cinq heures de l’après-midi, il y aura une réunion du groupe des mamans. Toutes les dames, qui souhaiteraient faire partie des mamans, sont priées de s’adresser au curé.
  • Les réunions du groupe de développement de la confiance en soi ont lieu les vendredis, à vingt heures. Prière de rentrer par la porte de derrière.
  • Vendredi à dix-neuf heures, les enfants de l’Oratoire feront une représentation de l’oeuvre “Hamlet” de Shakespeare, dans la salle paroissiale. Toute la communauté est invitée à prendre part à cette tragédie.
  • Chère Dames, n’oubliez pas la prochaine vente pour nos oeuvres de charité. C’est une  bonne occasion pour vous débarrasser des choses inutiles que vous avez chez vous. Amenez vos maris!
  • Sujet de la catéchèse d’aujourd’hui: “Jésus marche sur les eaux”. Sujet de la catéchèse de demain: “A la recherche de Jésus”
  • Le choeur des plus de soixante ans va cesser ses activités pendant l’été, avec les remerciements de toute la paroisse.
  • Le prix du cours sur “Prière et jeûne” inclut les repas.
  • Mardi soir, il y aura un cassoulet dans la salle paroissiale. Ensuite il y aura un concert.
Encore une fois, merci à Cécile qui a le don de me faire partager ce genre d’humour que j’affectionne tout particulièrement !

Erreur de traduction en image II

Ce qui est drôle dans ce panneau ce n’est pas à quel point le gallois est incompréhensible mais la petite histoire derrière le panneau.

La société en charge du panneau envoie par email le texte à traduire à un traducteur gallois et reçoit en retour un email en gallois. Croyant que c’était la traduction, c’est le texte qu’ils ont mis sur le panneau.
Sauf qu’en fait l’email qu’ils ont reçu était une réponse automatique de la boite mail du traducteur qui dit :
« Je ne suis pas au bureau en ce moment, envoyez-moi les textes à traduire »
On va golfer… sur une étoile ou sur un oreiller… ou pas !!
ça s’entretient en laisse un chein !
Si on remplace « en » par « dans le » ça peut faire mal !!